Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Profil

  • DROGON

Catégories

26 décembre 2009 6 26 /12 /décembre /2009 15:17

 

SION VAUDEMONT 

 

La colline de Sion, ou colline de Sion-Vaudémont, est une colline située dans le pays du Saintois,Culminant à une altitude de 545m. La colline est à l'origine du roman La Colline inspirée, publié en 1913 par Maurice Barrés, qui en fait un lieu mystique.

 


HISTOIRE 

C'est au Néolithique moyen  et au Néolithique final que la colline de Sion a connu une première vague d'occupation importante. Des recherches archéologiques ont en effet permis de découvrir des haches-marteaux en pierre polie, surtout « en violon », des céramiques et des pointes de flèches en silex taillé. Un premier rempart barrant le plateau de sion a probablement été édifié.
               
Au Hallstatt, seul l’éperon se Sion semble occupé, un rempart à masse calcinée, barre l’isthme sud précédé d’un fossé. Ce type de rempart est attesté sur trois autre enceintes en Lorraine : à Champigneulles, la butte st Geneviève et le camp d’affrique. Des restes de mobilier, des tessons de céramique du Hallstatt et des fibules ont été découvert. Il est important de signaler la découverte d’un calice étrusque en bucchero nero du VI siècle Av JC produit dans le sud de l’Italie. Ce  qui atteste le rôle de pôle économique de Sion au Hallstatt final.


                      sion6


A l’âge de fer, l’éperon barré correspond à un site majeur des Leuques.
L’occupation laténienne est attestée par la découverte de nombreuses monnaies et céramiques. Un grand nombre de monnaies gauloises en argent des amphores importées d’Italie ont étés retrouvés. Un des tessons possède des caractères grecs.Sion constitue un verrou naturel sur un itinéraire par lequel transite les produits qui remontent du sud depuis la vallée du Rhône et le bassin de la Saône en direction du Rhin ainsi que ceux qui descente du nord ver la méditerranée. Cet itinéraire sui la vallée du Madon et longe les côtes de la Moselle.

                       routession

Au début de notre ère, un second rempart de plus d’un mètre d’épaisseur est situé à 100m en arrière du rempart protohistorique. Un grand nombre de découvertes attestent une occupation qui va du I au IV siècle de notre ère. Des substructures gallo-romaines sont particulièrement importantes. Les bâtiments publics montrent de nombreux éléments d’architecture tels colonnes et chapiteaux. Un bâtiment dont les fondations sont de forme octogonales
  correspondent à ne temple. Des dédicaces à Mercure et Rosmerta y sont retrouvées   ainsi que des statuettes en terre cuite. On y découvre de nombreuses caves romaines, des céramiques et une importante nécropole. Les incinérations gallo-romaines témoignent d’une pratique  funéraire qui se raréfie dés le III siècle. Elles sont placées dans une simple cavité taillées dans la roche. Les ossements calcinés sont placés avec ou dans des vases de verre et des offrandes tel que des billes de verres, bracelets et colliers.

                  sionobj
Au haut moyenne âge, les bâtiments et les fondations romaines sont réutilisées. On découvre une des plus importantes nécropoles mérovingiennes, les dimensions de certaines fosses sont exceptionnelles et certaines sépultures sont multiples. Un sarcophage était tallé dans une colonne romaine et on y retrouve beaucoup d’objets exceptionnels, du mobilier funéraire et des armes.

       

Sion est un des lieux où le Christianisme s’établit dès une époque très reculée. On y a trouvé l’épitaphe d’un jeune chrétien, nommé Nicétius, qui y vivait au IVe ou Ve siècle. Une église  y fut élevée à l’époque carolingienne, mais c’est Au xe siècle que Saint-Gérard, évêque de Toul, titulaire de 963 à 994 fixe la dévotion de la Vierge Marie de façon définitive. La tradition veut que Saint Gérard fût élevé à Sion  et qu’il soit l’initiateur du pèlerinage de Sion suite à une révélation de la vierge. Aussi, l’église de sion qui était déjà bâtie du temps de Saint Gérard devient l’église mère du Pagus suggentensis.

Partager cet article

Repost 0
Published by DROGON - dans SION VAUDEMONT
commenter cet article

commentaires